20 octobre 2008

Le bio filerait-il un mauvais coton? 2e partie

Après mon 1er billet sur le sujet, vous aurez compris que le coton équitable est le plus souvent bio mais quil n'y a pas nécessairement réciprocité.

Un autre aspect du coton bio me pose question: le coton bio est-il écologique? Ou plus précisément: le coton bio est-il plus écologique que le coton conventionnel? Oui me direz-vous puisque nous savons que le coton bio n'utilise ni pesticides ni insecticides et contribue ainsi  protéger l'environnement. Mais bio ou pas le coton est hydrophile et ce n'est pas moi qui le dit, c'est écrit sur les paquets... Blague à part, la plante de coton est très gourmande en eau. C'est la troisième culture consommatrice d'eau d'irrigation derrière le riz et le blé mais devant le maïs dont la culture est souvent décriée en France pour les mêmes raisons. La culture du coton est la cause de l'assèchement progressif et désormais inéluctable (par aggravtion climatique) de la Mer d'Aral du fait de la politique soviétique qui voulu transformer le Kazakhstan en un immense champ de coton. Les deux photos prises à 21 ans d'intervalle qui suivent se passent de commentaire:

aralsee

Malgré cette inquiétante hydrophilie, le coton est produit dans des pays où l'eau est pourtant un bien précieux car rare. La Tanzanie par exemple tire plus de 50% de ses revenus à l'exportation grâce au coton, et de plus en plus de pays défavorisés augmentent leur production de coton, sans compter que la lente et continue chute des cours du coton depuis plusieurs décennies entraîne une diminution des revenus des producteurs. Donc à part le fait de ne pas utiliser d'insecticides et de pesticides, le coton bio et le coton bio équitable contribuent malgré tout à la diminution des ressources en eau dans des pays  qui risquent cruellement d'en manquer dans un avenir proche.

Je sais qu'il existe des techniques d'irrigation qui limitent le gaspillage mais je m'interroge sur l'opportunité d'encourager la culture du coton, même bio, dans ces pays.

Vous savez maintenant qu'il ne faut pas acheter du coton bio auprès de la grande distribution car bio ne veut pas dire équitable. Mais si vous achetez du coton bio même auprès de petits distributeurs qui bénéficient ldu label 'commerce équitable': demandez l'origine du coton et les quantités d'eau qu'il a fallu pour le produire. La prochaine fois, je vous parlerai de bio et de mondalisation....

Posté par ledressingdesam à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Le bio filerait-il un mauvais coton? 2e partie

Nouveau commentaire