28 septembre 2008

Entendu dans le TER

Sauf à vivre dans un abri anti-atomique dépourvu de radio et de téléviseur, il ne vous aura pas échappé que c'est la Crise avec un grand "C". Alors pour oublier un instant cette morosité ambiante et mondiale, je m'essaye à une nouvelle rubrique qui consiste à vous narrer des paroles savoureuses de drôlerie pêchées par une oreille vagabonde. En l'occurence, et tandis que le TER me ramenait de Marseille en Arles, ce n'était pas tant mon oreille qui était indiscrète que trois collègues qui parlaient un peu fort.

" - Vous faites quoi ce week end? dit la première.

- Rien de spécial, répond la deuxième.

- Nous, pareil, renchérit la troisième. On se repose du week end dernier.

- Comment ça? demande la première.

- Le week-end dernier, mon mari et moi , on avait décidé de faire une rando-picnic en vélo. Samedi on s'est couché tôt pour attaquer de bonne heure. Résultat, on était debout à six heures du mat, à sept heures on était déjà en route.

- Quel courage, remarque la deuxième.

- Pour le picnic, je n'avais rien prévu. J'ai pris du pain et les merguez qui traînaient au frigo et une bouteille de rosé. Le problème c'est qu'à neuf heures on a eu les crocs. Alors on a fait une pause et on a mangé le picnic. Et comme j'avais oublié de prendre de l'eau on a aussi bu le rosé.  Résultat, on a mis quatre heures pour faire 10 kilomètres et rentrer à la maison. Du coup, on s'est recouché. "

Vous aussi, laissez traîner vos oreilles et rapportez-moi ce genre de gourmandises. En temps de crise, ça ne peut pas nous faire de mal.

Posté par ledressingdesam à 14:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Entendu dans le TER

  • Mon passe-temps favori... "Laisser traîner mes oreilles..." !!!!

    Posté par lafeelafee, 29 septembre 2008 à 09:17 | | Répondre
  • Je le fais souvent, j'adore observer mes con-citoyens, le quotidien est rempli de saynètes divertissantes...

    Posté par Isapurple, 30 septembre 2008 à 23:26 | | Répondre
Nouveau commentaire